Bryan Cranston: Your Honor pousse les gens à se poser de vraies questions !

by Hervé Tropéa November 19, 2020
Bryan Cranston in « Your Honor » (2020)

Bryan Cranston in Your Honor (2020)

Showtime

Héros de la mini-série Your Honor, Bryan Cranston nous révèle les raisons qui l’ont poussé à accepter de participer à ce projet différent de ce qu’il a pu faire jusqu’à présent.

Avez-vous souhaité participer à ce projet à cause de votre intérêt à l’égard du système judiciaire ?

Pour vous répondre franchement, non, pas vraiment. Je crois que j’ai été attiré par ce projet car c’est une mini-série qui soulevait de vraies questions dans notre vie. J’ai surtout été intéressé par cette sorte de dilemme que n’importe quel parent risque de connaitre un jour dans son existence. Seriez-vous capable de faire n’importe quoi, de prendre n’importe quel risque, de cacher la vérité dans le simple but de protéger votre enfant. J’ai trouvé vraiment intéressant ce débat car je pense que beaucoup de gens peuvent être divisés sur la question. Il peut arriver une situation extrême où, en tant que parent, vous pouvez vous retrouver face à un mur et vous devez faire un choix terrible au point d’abandonner tous vos principes.

Comme vous le savez, certains parents célèbres n’ont pas hésité à le faire en prenant le risque d’organiser des pots de vins pour permettre à leurs enfants d’être admis dans de prestigieuses universités. Qu’en pensez-vous ?

Face à ces célébrités qui ont soudoyé des gens pour amener leurs enfants à l’université, il s’agit simplement de leur ego, c’est leur propre ego destructeur et égocentrique. Puisque vous me posez cette question, je dois vous dire que je n’ai aucun doute sur la question. A mon avis, ils ont sérieusement besoin d’être punis pour oser agir de la sorte. Je n’ai vraiment aucune hésitation à ce sujet là et j’ai du mal à comprendre certains comportements. J’estime qu’un parent devrait embrasser l’enfant pour qui il est. Il est important de lui proposer des défis pour en faire le meilleur et non pour le mettre dans une position où il pourrait effectivement échouer.

Est-ce une situation totalement différente de celle dans laquelle se trouve votre personnage avec son enfant ?

Absolument ! Il n’y a aucune comparaison. Dans Your Honor, mon personnage a tout à fait conscience qu’il s’agit de la survie ou pas de son fils. Je me trouve devant un dilemme qui consiste à respecter la loi ou à mettre la vie de mon fils en péril. Le choix est rapidement fait entre choisir un juste équilibre entre la justice et la vie de mon enfant. Je crois que la véritable question est de savoir jusqu’où un parent serait-il prêt à aller pour le bien être de son gamin. Your Honor pousse les gens à se poser de vraies questions !

Quelle relation avez-vous avec la police ? Avez-vous l’impression de bénéficier d’un statut particulier parce que vous êtes célèbre ?

Vous savez, je crois que ce n’est pas vraiment le fait d’être connu qui puisse me permettre de bénéficier d’un traitement différent de la part de la police mais, sans aucun doute et avant tout, le fait d’être blanc. Je suis content de voir une volonté de changement dans notre société mais rien que le fait d’être né de cette manière-là me permet de bénéficier d’un statut particulier par rapport à d’autres genres de population.