David E. Kelley: «Il n'y a pas de science exacte à la TV»

by Henry Arnaud October 22, 2020
Writer and producer David E. Kelley. Golden Globe winner

Dia Dipasupil/Getty Images

Writer, producer and screenwriter David E. Kelley refuses to be called a TV genius even if he had huge successes in his career. While HBO premieres The Undoing, which he wrote and executive-produced, he is already embarking on his next project: Big Sky.

Auteur et scénariste boulimique de travail, il refuse l'étiquette de génie de la télé même si sa carrière est jalonnée d'énorme succès. Alors que HBO diffuse The Undoing qu'il a écrit l'an passé, David E.Kelley se lance dans l'aventure Big Sky dont il nous parle alors que la production a démarré fin septembre.

Comment présenter Big Sky?

Big Sky est un thriller qui se déroule autour d'une agence de détective privé dans le Montana. J'ai lu le roman The Highway écrit par C.J Box et je n'arrivais pas à poser son livre. Je sais que c'est un cliché de dire cela mais son ouvrage m'a tellement passionné que je l'ai dévoré en quelques jours.

Que peut-on dire sur les détails de l'intrigue?

Nous sommes encore en tournage et c'est difficile d'en parler en détails car personne n'a encore vu les épisodes terminés. Cela démarre sur la vie de deux détectives privés, Cassie Dewell et Cody Hoyt. Ce dernier doit demander l'aide de son ex épouse, Jenny, pour rechercher deux sœurs qui ont été enlevées par un chauffeur routier sur une route du Montana. Ils vont découvrir que ces deux sœurs ne sont pas les seules filles à avoir disparu dans les environs. Ryan Phillippe incarne Cody Hoyt, Katheryn Winnick est son ex Jenny. C'est Kylie Bunbury qui joue Cassie Dewell.

Qu'avez-vous apporté en adaptant ce livre?

J'ai voulu avant tout recréer à l'écran la tension de cette intrigue en gardant la complexité de chaque personnage. Le fait que l'action se déroule dans l'état du Montana donne aussi une sorte de dépaysement par rapport à beaucoup d'autres feuilletons. C.J a écrit plusieurs suites à The Highway et nous allons incorporer ces histoires là également dans notre série.

Vous êtes connu pour des séries comme Big Little Lies ou The Undoing récemment. Est-ce que Big Sky sera aussi plein de rebondissements?

Oui bien sur mais je ne veux pas trop en dire justement pour préserver les surprises des épisodes. L'histoire évolue à plusieurs reprises de manière inattendue. Il faut voir la série pour comprendre.

Vos derniers projets étaient pour HBO où il n'y a aucune coupure de publicité. Est-ce que cela change votre travail d'avoir une série destinée à une grande chaîne TV comme ABC aux USA?

Les coupures d'un épisode pour y mettre des publicités, c'est le challenge le plus important. Je déteste ce genre d'interruption. En fait Big Sky a été développé pour une chaîne du câble mais c'est ABC qui est venu à nous avec la plus belle offre. Et ils ont accepté de s'adapter à nos épisodes pour ne pas imposer une coupure toutes les 10 minutes mais s'adapter au rythme de l'intrigue. En terme de rebondissement, je me suis arrangé pour que chaque épisode se termine de manière à donner envie de voir la suite, même s'il faut attendre la semaine suivante.

The Undoing sur HBO se compose seulement de 6 épisodes qui ont tous été réalisés avant la diffusion alors que Big Sky pourrait durer plusieurs années. Avez-vous prévu une solution si votre feuilleton s'arrête par manque d'audience?

La réponse honnête est non. Nous comptons sur le succès de la série. Par contre, pour nous protéger d'un arrêt prématuré, j'ai construit la première saison, qui est de 10 épisodes, en deux parties différentes. Il y aura une conclusion après les 5 premiers épisodes ce qui permettra de donner satisfaction aux téléspectateurs.

Quel est votre secret pour enchaîner les projets en passant d'une série à la suivante en quelques mois?

Il n'y a pas de secrets et je ne me considère pas comme un super producteur. Je suis un auteur et tout commence par la découverte d'une bonne histoire. Je passe d'un projet au suivant en me concentrant entièrement sur un seul scénario à la fois. Ensuite je croise mes doigts en espérant qu'il y aura suffisamment de personnes intéressées pour regarder notre série. Il n'y a pas de science exacte à la TV.