Johnny Flynn: «Bowie est une légende pour toujours!»

by Henry Arnaud November 18, 2020
Actor and musician Johnny Flynn

armando gallo/hfpa

Johnny Flynn plays David Bowie in the upcoming Stardust. The musician, actor, singer, composer, is a multi-talented artist well-known in French-speaking countries since 2014 for his role alongside Juliette Binoche in Sils-Maria.

David Bowie dans le film Stardust, c'est lui. Musicien, acteur, chanteur, compositeur, Johnny Flynn est un artiste aux multiples talents. Il est aussi connu dans les pays francophones depuis 2014 pour son rôle aux côtés de Juliette Binoche dans Sils-Maria.

Quelle a été votre réaction lorsqu'on vous a proposé d'incarner David Bowie?

Bowie était une légende pour toujours ! J'ai été attiré par ce projet car cela n'a rien à voir avec Rocketman ou Bohemian Rhapsody. C'est un film à petit budget qui se concentre sur un fragment de la vie de Bowie en 1971 lorsqu'il a été aux USA pour la première fois. Stardust montre de quelle manière Bowie a inventé son personnage de Ziggy Stardust.

Avez-vous l'impression que le grand public vous découvre alors que cela fait plus de 15 ans que vous êtes acteur et musicien?

C'est possible mais j'apprécie tout autant la notion de conserver un certain anonymat. Je n'ai jamais cherché à être artiste pour connaître la gloire. Je suis né dans une famille d'artistes et j'ai très jeune compris qu'il ne faut jamais se croire en haut de l'échelle car on peut très vite retomber sur le sol.

A scene from "Stardust", 2020

Dans une scène de Stardust.

ifc films

 

Pour un musicien comme vous qui a l'habitude de se produire sur scène, comment vivez-vous cette période de confinement?

C'est intéressant car je me suis remis à écrire énormément. Comme on ne pouvait plus se déplacer en tournée, j'ai écris un album entier avec l'un de mes amis. C'était sympa de me concentrer sur cette écriture avec un proche à un moment où la plupart des artistes se plaignaient de ne plus pouvoir collaborer car c'est impossible d'être dans un studio avec un groupe de musiciens. Mon idée était de raconter l'histoire d'un ancien poème du Moyen Orient, Gilgamesh, au travers de chansons au lieu d'un film. Nous avons ensuite été en studio d'enregistrement dès que cela a été possible ces derniers mois mais nous sommes à nouveau en confinement au Royaume Uni alors que j'avais prévu un premier concert pour cet album. Au lieu de cela, j'ai filmé un show qui est disponible sur YouTube et tous les bénéfices vont à un organisme de charité qui aide les musiciens dans le besoin. Help Musicians aide les artistes qui n'ont plus de travail. Sinon, je suis un privilégié car j'ai une maison, de quoi payer nos factures... et j'ai aussi trois enfants donc largement de quoi être occupé toute la journée. Avec 3 jeunes à la maison, c'est comme si j'étais dans un fléau biblique de sauterelles (rires).

Le public francophone vous a découvert il y a quelques années dans Clouds of Sils-Maria avec Juliette Binoche. Quels sont vos souvenirs de ce film?

Je n'ai que des bons souvenirs de ce tournage sous la direction d'Olivier Assayas. La plus grande partie du film a été réalisée à Sils-Maria en Suisse. Il y a quelque chose de fort d'être au cœur des Alpes. Et j'aime être entouré de personnages féminins forts dans un scénario. Juliette Binoche, tout comme Kristen Stewart et Chloé Grace Moretz sont de vrais artistes. Je suis très proche de ma mère, de ma sœur et je considère que mon épouse est aussi ma meilleure amie. Quand je tourne une comédie romantique, c'est primordial pour moi d'être ami avec sa partenaire pour éviter les situations embarrassantes. Il faut du respect et de la complicité. Et d'une manière générale, je me sens plus à l'aise dans un ensemble de comédiens plutôt que d'avoir ma tête sur une affiche.