Kate Mara: «J'ai besoin de challenges dans ma carrière»

by Henry Arnaud October 23, 2020
Actress Kate Mara

Tibrina Hobson/Getty Images

In A Teacher, Kate Mara plays Claire Wilson, a teacher who has a relationship with one of her students, Eric Walker, played by Nick Robinson. The actress explains to us what attracted her to this project.

Dans A Teacher, Kate Mara incarne Claire Wilson une professeur qui entretient une relation avec l'un de ses élèves, Eric Walker, incarné par le comédien Nick Robinson. L'actrice nous explique ce qui l'a attiré vers ce projet, disponible sur Fx.

Quelle a été votre réaction lorsqu'on vous a proposé A Teacher?

En discutant du scénario avec la créatrice, productrice et réalisatrice de la série, Hannah Fidell, je me suis vite sentie à l'aise car elle était précise dans ses intentions. Elle a fait toutes les recherches sur le sujet et pris les précautions nécessaires pour retracer cette histoire. Ayant elle-même été victime d’agression sexuelle, Hannah m'a garanti qu'elle travaillerait avec des survivants d'agressions ainsi que des avocats qui ont représentés aussi bien des victimes que des accusés. Pour moi, en incarnant cette femme qui abuse d'un élève,  je savais que la vraie question serait abordée de manière délicate... c'est à dire : est-ce que la personne qui agresse mérite d'être pardonnée ? J'ai accepté ce rôle pour explorer l'intrigue de cette manière.

N'avez-vous pas hésité à incarner cette prof qui abuse de son élève?

Si l'on me regarde différemment parce que j'ai joué cette femme, je le prends comme un compliment car cela veut dire que j'ai bien fait mon job de comédienne. Je n'ai rien de la personnalité de Claire en moi. Je me sens attirée par un rôle qui me fait peur et qui me semble compliqué. J'ai besoin de challenges dans ma carrière.

A scene from "A Teacher", 2020

Avec Nick Robinson dans une scène de A Teacher.

fx networks

 

Sans parler d'amour, avez-vous déjà eu une attirance pour l'un de vos professeurs?

Oui, cela m'est arrivé durant ma scolarité mais davantage par admiration. Je comprends qu'un étudiant puisse tomber dans le piège d'une relation intime. Cela arrive souvent lorsqu'on admire une personne qui s'intéresse à vous. C'est surtout vrai lorsque vous êtes adolescent et qu'un adulte vous parle comme son égal. Tous les ados ont besoin d'attention. Au lycée, j'ai éprouvé cela avec un prof qui m'écoutait et me respectait.

N'est-ce pas plus compliqué à analyser lorsqu'un professeur est proche de l'âge de ses élèves?

Certainement. Je me souviens au collège, ma prof favorite me semblait être une adulte bien plus âgée que moi alors qu'elle n'avait que 25 ans. En incarnant Claire, je voulais m'assurer que mon personnage soit jeune en apparence pour semer ce trouble qui existe entre un agresseur et sa victime. Voir la prof que j'incarne et son élève Eric en train de marcher ensemble dans une rue, je pense que cela ne poserait aucun problème si l'on ne savait pas qu'elle était son prof car leur apparence physique est proche en terme de génération. Dans la recherche d'articles et d'histoires vraies, c'est choquant de voir que sur les photos les profs qui ont des relations avec leurs élèves semblent avoir l'air presque aussi jeunes qu'eux. C'est aussi cela qui est intéressant dans A Teacher. Voilà un sujet de discussion et réflexion sur la série.

Est-ce que l'on peut imaginer une seconde saison de votre série?

Non, elle a été écrite par Hannah Fidell comme une mini-série de 10 épisodes avec une conclusion.