Marg Helgenberger: "J’aime travailler mais aussi rire et danser ! "

by Hervé Tropéa June 4, 2020
Actress Marg Helgenberger, Golden Globe nominee

david livingston/getty images

Après avoir passé plus d’une décennie dans C.S.I (Les Experts), Marg Helgenberger se confie sur son grand retour à la télévision grâce à la série judiciaire All Rise.

Avez-vous hésité avant de prendre la décision de revenir à la télévision ?

Le monde de la télévision m’a donné la possibilité d’avoir une belle et longue carrière. Je crois que c’est sans doute pour cela que je ne ressens plus le besoin et encore moins la nécessité d’avoir un rôle important qui m’oblige de jouer dans toutes les scènes. Depuis un certain temps, je vous avoue que j’étais à la recherche d’une série qui puisse me plaire au niveau du rôle et du scénario mais aussi et surtout qui ne m’oblige pas à rester travailler sur un plateau de tournage chaque jour pendant de longues heures. All Rise a tout de suite été présenté à mes yeux comme le projet parfait qui puisse être capable de répondre à toutes mes attentes.

Est-ce que vous croyez dans la justice de ce pays ?

Je suis vraiment intéressée par cet univers juridique. C’est remarquable de voir des gens aussi passionnés et combattifs pour faire respecter la loi et la justice. Bien évidemment, il y a des améliorations à faire comme de partout ailleurs. Je tiens à préciser que le mot justice peut également être vu dans un sens plus large et concerner notre vie quotidienne dans son ensemble. Je pense par exemple à l’injustice par rapport au traitement différent qui opère trop souvent entre les hommes et les femmes.

Avez-vous fait des recherches particulières pour jouer le rôle d’un juge dans cette série ?

Je n’avais jamais joué le rôle d’un juge dans ma carrière. J’ai eu la chance d’avoir pu obtenir les services d’un ancien procureur qui a été engagé pour être un consultant permanent dans la série. Cet expert m’a donné la possibilité de rencontrer des femmes juges et cela m’a aidé énormément pour créer mon personnage. Il a également accepté de partager avec moi son expérience et certaines de ses histoires les plus croustillantes durant sa carrière au tribunal. De mon côté, j’ai essayé d’étudier et de comprendre un peu plus le travail psychologique d’un juge qui doit apprendre en permanence à rester impartial dans n’importe quelle affaire.

Pour le 20ème anniversaire de C.S.I, on annonce votre retour dans la série. Est-ce vrai ?

Je ne veux pas donner de faux espoirs aux fans de ce feuilleton. Je peux simplement vous confirmer que les producteurs aimeraient profiter de cette date d’anniversaire, en automne, pour créer des épisodes spéciaux avec Billy (William Petersen). Par la suite, les producteurs envisageraient de faire en sorte que cela puisse déboucher sur un nouveau groupe d’acteurs et de comédiennes. Je serais bien évidemment prête à participer à ce projet mais, pour l’instant, il n’y a rien qui a été confirmé ou décidé précisément. 

Comment avez-vous vécu cette période de confinement durant cette pandémie ?

Je n’ai pas eu vraiment de problème à rester à la maison mais le fait de ne pas pouvoir organiser des fêtes chez moi avec mes nombreux amis a été difficile. Je crois que ce qui a été le plus compliqué pour moi est de ne pas avoir pu continuer ma vie sociale en profitant de la présence de tous mes proches. J’aime travailler mais aussi rire et danser ! Le fait aussi de ne pas pouvoir librement me rendre dans certains lieux avec mon chien ou de visiter certains musées a été frustrant. Durant tous ces derniers mois, j’ai vraiment dû m’armer de patience et d’un certain fatalisme.